Le souvenir de Solferino - Aube de l'ère humanitaire eBook

Ucareoutplacement.be Le souvenir de Solferino - Aube de l'ère humanitaire Image

DESCRIPTION

Fin octobre 1862, le livre d'Henry Dunant Un souvenir de Solferino déclenche une véritable explosion dès sa parution. Réalisé par l'orfèvre des imprimeurs genevois, Jules-Guillaume Fick, édité à compte d'auteur, sur grand papier, paré d'une coûteuse carte du lieu de la bataille en trois couleurs, ce hurlement d'indignation émeut bientôt l'Europe philanthropique. Non seulement, les bibliophiles apprécient la prouesse typographique, mais aussi les personnes sensibles à la misère humaine applaudissent à l'appel lancé en faveur des militaires blessés et abandonnés sans soins après la bataille. Enfin et surtout, le président de la Société genevoise d'utilité publique, Gustave Moynier, s'empare du problème pour le mettre en orbite sur la planète des congrès internationaux philanthropiques. Le mouvement est lancé, il sera couronné par la signature de la Convention de Genève. Et il y avait de quoi ! A l'époque, aucun accord international permanent et universel ne limitait la marge de manoeuvre des armées en guerre, vis-à-vis des blessés ou des troupes sanitaires. Le métier d'infirmière laïque commençait ses balbutiements. Aucune société de secours indépendante des Eglises n'était constituée de façon permanente. La neutralité des blessés ou des services sanitaires des armées n'existait pas. En deux mots, Un souvenir de Solferino a posé une nouvelle problématique, autant vis-à-vis de la guerre que vis-à-vis d'une catégorie d'hommes vulnérables. Dix-huit mois après sa parution, le 22 août 1864, l'humanité entrait dans une nouvelle ère, l'ère humanitaire, avec la signature de la Convention de Genève. Pour la première fois, des historiens se sont réunis pour examiner ce livre sous tous ses angles : contexte historique, auteur au moment de l'écriture, impact en Europe, traductions, usage qu'en font aujourd'hui les institutions héritières. Voici le résultat de leurs recherches.

Le souvenir de Solferino - Roger Durand - Payot

tion, Un souvenir de Solferino est encore largement réédité et traduit parmi les quelque 191 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Découvrez ou redécouvrez le livre culte de l'humanitaire ! O LE SOUVENIR DE SOLFERINO Aube de l'ère humanitaire Genève, Société Henry Dunant, Editions Georg, 2018 16.5 24 cm, relié, 280 pages, isbn 978-2-88163-043-X Prix de vente ...

TAILLE DU FICHIER: 5,68 MB

AUTEUR: Roger Durand

NOM DE FICHIER: Le souvenir de Solferino - Aube de l'ère humanitaire.pdf

DATE DE PUBLICATION: 2018-Oct-18

Où puis-je lire gratuitement le livre de Le souvenir de Solferino - Aube de l'ère humanitaire en ligne ? Recherchez un livre Le souvenir de Solferino - Aube de l'ère humanitaire en format PDF sur ucareoutplacement.be. Il existe également d'autres livres de Roger Durand.

Véronique Harouel - Portail Universitaire du droit

Retrouvez Le souvenir de Solferino et des millions de livres en stock sur Amazon.fr. Achetez neuf ou d'occasion. Passer au contenu principal .fr Essayez Prime Bonjour, Identifiez-vous Compte et listes Identifiez-vous Compte et listes Retours et Commandes Testez Prime Panier ...

LIVRES CONNEXES