La décentralisation à l'épreuve de la crise économique en Côte d'Ivoire eBook

Ucareoutplacement.be La décentralisation à l'épreuve de la crise économique en Côte d'Ivoire Image

DESCRIPTION

Bien que la Côte d'Ivoire ait eu une expérience en décentralisation pendant les périodes coloniale et postcoloniale, c'est l'année 1980 qui marque le véritable départ de cette politique avec le vote des lois (1180, 1181 et 1182) du 17 octobre. Cependant, son instauration ne s'est pas faite ex-nihilo, mais procède d'un certain nombre de raisons. En effet, de l'indépendance à 1980, le pays a connu une embellie économique qualifiée de "miracle" avec un Etat au centre de toutes les initiatives de développement. Mais, les effets des chocs pétroliers de 1973 et 1979, la mauvaise gestion, le gaspillage et les détournements ont entrainé le pays, dès 1980, dans une crise économique sans précédent. De leur côté, les partenaires internationaux au développement accentuent la pression sur l'Etat pour qu'il se désengage de l'outil productif pour se consacrer à ses rôles régaliens. Ils en conditionnent même la poursuite de leurs appuis. Face à ces situations insoutenables et inquiétantes, la politique du Tout-Etat est remise en cause. Ainsi, à partir de 1980, une politique nouvelle de développement - la décentralisation - qui se veut le partage des responsabilités de développement entre l'Etat et la société civile, est promue comme panacée à la crise. Elle s'est traduite par la mise en place de 37 communes en 1980. Mais, dans un tel contexte de crise économique, comment se comporte-t-elle ? Répondre à l'interrogation revient à mesurer l'impact de la crise sur la politique ivoirienne de décentralisation. Spécifiquement, il s'agit d'identifier les besoins et attentes des populations dans le cadre de la décentralisation, d'évaluer les réponses de la décentralisation à la demande sociale exprimée et de mesurer les effets de la crise économique sur les investissements des collectivités territoriales et sur les conditions et cadres de vie des populations. En effet, du fait de la crise économique, la demande sociale s'en est trouvée automatiquement stimulée et s'est traduite par l'absence ou l'insuffisance des équipements et infrastructures sociocommunautaires (écoles, centres de santé, eau potable, électricité, etc.). Et la construction de ces équipements et infrastructures est le voeu primordial exprimé par les populations de Soubré, Dimbokro et Bondoukou, cadre de cette étude. A la demande sociale croissante, les collectivités territoriales répondent par une batterie d'actions louables. Mais la rigueur de la crise économique est telle que ces efforts sont en-deçà des espérances. Toute chose qui se répercute négativement sur les conditions et cadres de vie des populations.

Côte d'Ivoire : la présidentielle toujours prévue en octobre

La décentralisation consiste en un transfert de compétences entre deux personnes morales distinctes. On distingue la décentralisation territoriale qui s'applique aux collectivités locales et la décentralisation technique -ou fonctionnelle- concernant les institutions spécialisées dotées de la...

TAILLE DU FICHIER: 5,39 MB

AUTEUR: Trotsky Mel

NOM DE FICHIER: La décentralisation à l'épreuve de la crise économique en Côte d'Ivoire.pdf

DATE DE PUBLICATION: 2015-Apr-01

La décentralisation à l'épreuve de la crise économique en Côte d'Ivoire PDF. Découvrez de nouveaux livres avec ucareoutplacement.be. Télécharger un livre La décentralisation à l'épreuve de la crise économique en Côte d'Ivoire en format PDF est plus facile que jamais.

Côte d'Ivoire : de la crise politique à la crise économique - YouTube

La crise économique se profile dans le sillage de la pandémie du Covid-19. Covid-19 : le Nigeria sur la brèche « Le Covid-19 peut aider les économies africaines à se réinventer » Podcast : Afrique, ce marché qui monte La Côte d'Ivoire assouplit les restrictions Recevez la newsletter Le Point.fr.

LIVRES CONNEXES